Vacances entre amis

juillet 18th, 2008

Où partir ?

« Chaque année, la même question revient: où part-on en vacances ? Il y a plusieurs catégories de vacanciers. D’abord il y a les voyageurs responsables : on va dans un pays, on se mêle à la population, on mange local, on paye dans la monnaie locale, on porte un sac à dos dans lequel on glisse son guide du Routard.

Et il y a les autres. Ceux qui veulent aller dans les stations balnéaires les plus populaires, se mêler aux autres touristes européens dans un immense hôtel club avec open bar tous les soirs, animations, discothèque, buffet occidental, et bien sûr, on ne débourse pas un centime : tout est compris dans le forfait.

Je n’ai jamais compris qu’on puisse prendre un avion pour changer de ville, de pays, de continent, si c’est pour rester entre touristes et de n’avoir pour paysage que les murs de l’hôtel et sa plage privative, interdite à la population locale. Je n’ai jamais compris qu’on puisse préférer lézarder au soleil plutôt que de découvrir une nouvelle culture. Il y a d’ailleurs une sacrée quantité de touristes qui rentrent de Tunisie sans avoir mangé une chorba ! Sacrilège.

Enfin, chacun fait ce qu’il veut.

Mon problème : je suis partisane des vacances sac à dos, mes amis veulent aller en hôtel club… Résultat : on arrive fin juillet et je suis toujours à Paris !

Et vous ? Etes vous un voyageur responsable ? Préférez vous l’ambiance festive des hôtels clubs ? Plutôt vieilles pierres ou jeunes filles sur la plage ? Où partez vous en vacances ? »

source: lescopinessenmail.fr

LE SAC TIE AND DYE LONGCHAMP

juillet 10th, 2008

sac-tie-and-dye-longchamp[1]Le Tie and Dye, c’est la tendance grandissante de la saison. Le prêt-à-porter surfe déjà sur la vague, le vent en poupe, et visiblement, ce dernier n’est pas près de faiblir. Pour preuve, chaussures et autres accessoires prennent part au mouvement, à l’image de ce sac oversize Read the rest of this entry »

SPECIAL FESTIVAL DE CANNES

mai 21st, 2008
festival_cannes_affiche[1]Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas moi qui ai pris les photos de ce look book spécial Festival de Cannes, malheureusement je n’avais pas mes places aux premières loges ! Mais cela ne m’empêche pas d’user de mon œil acéré de fashionista pour passer en revue le look des stars sur le tapis rouge. Habillées par les plus grandes maisons de couture, elles font leur montée des marches glamour depuis le début du festival, certaines avec plus de grâce que d’autres… et oui, célébrité ne rime pas forcément avec bon goût !

Tout d’abord, mention spéciale aux robes longues, qui font un corps de sirène… pour peu qu’on n’ait pas un kilo en trop ! Lucy Liu et Micha Barton, à la plastique parfaite, font toutes deux honneur à ce classique des soirées huppées et autres événements VIP. L’actrice Lucy Liu, diaphane, porte une robe Roberto Cavalli de la collection hiver 2008-09, tandis que Micha Barton entame sa montée des marches dans une robe violette en soie et tulle de la collection hiver 2008-09 d’Alberta Ferretti.

festival_cannes_lucy_liu_micha_barton-copie[1]

© Vogue.fr

Mais c’est l’actrice Cate Blanchett qui remporte tous les suffrages de la rédaction. Elle ressemble réellement à la Venus de Botticelli dans ses robes en organza Giorgio Armani Privé collection haute couture été 2008.

 festival_cannes_cate_blanchett-copie[1]

© Vogue.fr

La robe longue sied également à merveille à Angelina Jolie, enceinte de jumeaux. L’astuce pour ne pas ressembler à un ballon ? La taille empire, qui met l’accent sur la généreuse poitrine de l’actrice. Autre solution : la robe-housse, imprimée s’il-vous-plaît, pour ne pas faire chemise de nuit.

festival_cannes_angelina_jolie-copie[1]

© Dailymail.co.uk

festival_cannes_angelina_jolie_3[1]

© Dailymail.co.uk

Mais le court, sur Gwyneth Paltrow, c’est pas mal non plus…

festival_cannes_gwyneth_paltrow[1]

© Reuters

Autre mention spéciale à la simplicité fraîche et pimpante de Nathalie Portman, en robe bustier de soie violette flashy issue de la collection prêt-à-porter été 2008 de la maison Lanvin.

festival_cannes_nathalie_portman-copie[1]

Photo de gauche : © Vogue.fr
Photo de droite : © Abaca

Par contre, question décolleté on a droit au pire comme au meilleur… Tandis que cette jeune actrice (dont je suis incapable de me rappeler le nom, aidez-moi !) nous offre un décolleté – très – profond mais mutin avec la classe d’une déesse grecque, Ophélie Winter déballe tout son attirail de poupée bimbo…